Drainage lymphatique : Stimuler notre système immunitaire (Partie 2 )

Drainage lymphatique : Stimuler notre système immunitaire (Partie 2 )

Cet article fait suite à celui-ci, de cette vidéo

Apaiser note système nerveux sera bienvenu, dans toutes les situations stressantes provoquant des tensions auxquelles vous devrez faire face !

Nous allons commencer par localiser ensemble les zones que nous allons travailler, et je vous expliquerais la gestuelle.

3) Massage sur le point terminal lymphatique entre les clavicules

  • Le premier point est extrêmement important, il se situe au-dessus des clavicules. C'est un point terminal du système lymphatique, car au niveau du corps, la lymphe remonte vers ce point ( d'ailleurs, quand vous pratiquez le brossage à sec, on vous indique justement de remonter le long des bras, de remonter le long des jambes, et de remonter le long du buste, pour arriver jusqu'à ce point ). En revanche, nous concernant pour les pratiques du Yoga du Visage, nous allons circuler du centre vers l'extérieur, puis descendre le long de cou, jusqu'à ce point. Ce dernier est donc important en tant que terminal lymphatique, c'est l'endroit où la lymphe sera ré-injectée dans le système sanguin. 
  • Nous allons venir le masser par de petits mouvements circulaires très délicats, car la lymphe circule relativement en surface de la peau. Nous n'avons donc aucun besoin d'appuyer, contrairement aux autres pratiques de la gymnastique du visage, le drainage lymphatique se produit très en surface de la peau : 

Schéma de la circulation de la lymphe en surface du derme

  • Nous avons trois couches de peau : l'épiderme en surface, le derme, et l'hypoderme tout en dessous. Le travail musculaire sur le visage se produit au niveau de l'hypoderme, en revanche, le drainage lymphatique s'effectue au niveau du derme, qui est une couche aqueuse se trouvant juste sous l'épiderme.
  • Un toucher très léger, une pression légère, un rythme lent, sont donc de mise ! Les petits mouvements circulaires sont produits en descente, de manière à activer le carrefour lymphatique très important au-dessus des clavicules. 

4) Massages des ganglions lymphatiques autours des oreilles

  • Ces ganglions lymphatiques se trouvent tout autours des oreilles. En général, ils vous sont familiers, car lorsque l'on est malade (petit rhume, angine...), ces ganglions vont se gonfler sous les oreilles, voir tout autour. 
  • Commencez le massage en faisant des ciseaux avec les doigts, placez l'annulaire et l'auriculaire d'un côté, l'index et le majeur de l'autre côté des oreilles :

Faites des ciseaux avec vos doigts autours des oreilles

  • Faites de légers mouvements circulaires et délicats autours des oreilles. Nous retrouvons ce mouvement circulaire qui vient doucement drainer les ganglions lymphatiques se trouvant autours des oreilles. 
  • Dans le rythme lent du mouvement, faites trois cercles autours des oreilles, puis descendez le long du cou, toujours doucement et sans pression, pour rejoindre ce carrefour lymphatique que nous avons vu précédemment, au-dessus des clavicules. 

5)  Massage de stimulation de la zone sous-mentonnière

Troisième point à stimuler : la zone sous-mentonnière. Cette zone possède de nombreux ganglions lymphatiques. Il est possible de souffrir d'une accumulation de lymphes à ce niveau, qui s'est mise à stagner, et il est profitable d'en prendre conscience parce-que parfois, nous pensons qu'il s'agit d'un simple relâchement, ou un double mentonalors qu'il s'agit d'une accumulation de lymphes. 

  • Le drainage lymphatique nécessite de bien s'hydrater, puisque la lymphe est essentiellement constituée par l'eau de notre corps, donc plus vous buvez, plus vous favoriserez la bonne circulation du système lymphatique. 
  • Le drainage lymphatique peut avoir des effets spectaculaires de dégonflement instantanée de la zone sous-mentonnière : vous souffriez d'une accumulation lymphatique. Donc n'hésitez pas à pratiquer ces exercices si vous avez cette problématique ! 
  • Commencez l'exercice par pencher légèrement la tête en arrière ( selon votre confort ), posez vos mains sur les ganglions lymphatiques de votre zone sous mentonnière et massez-les circulairement une bonne minute : 

Placez vos doigts sur les ganglions lymphatiques doucement sous le menton

  • Puis, venez stimuler toute la zone se trouvant sous l'os de la mâchoire inférieure. Pour cela, rejoignez vos pouces sous le menton, et très délicatement, ouvrez les doigts en suivant la ligne de votre mâchoire inférieure, jusque derrière les oreilles. 
  • A faire trois fois ! 

La suite au prochain article !

Articles Récents

Yoga facile pour les couples

Trouver du temps pour soi-même et pour sa relation peut être l'un des équilibres les plus difficiles à atteindre dans la vie. Vous pouvez supposer que pour répondre aux exigences...

En savoir plus