Réduire le double menton pour un ovale lisse et ferme du visage (Partie 1 )

Réduire le double menton pour un ovale lisse et ferme du visage (Partie 1)

Bonjour à toutes et à tous, j'espère que vous allez bien.
J'ai le plaisir de vous retrouver aujourd'hui pour partager avec vous une pratique de Gymnastique du visage dédiée à la réduction du double menton.
La problématique du double menton est importante, et tonifier l'ovale du visage permettra de redonner un coup d'éclat et de jeunesse au visage.

1)  Quelque considérations

  • Au niveau de notre visage, nous avons un muscle s'appelant le platysma, qui relie le bas du visage aux clavicules. Dans les phénomènes de relâchements du bas du visage, le muscle platysma est généralement concerné. 
  • Si vous penchez la tête, vous venez énormément marquer le bas de votre visage et accentuer le fléchissement de la zone sous-mentonnière. 
  • Le travail sur l'ovale du visage, et tout particulièrement le double menton, va commencer par un travail de posture corporelle sur les épaules.

2) Travail de posture corporelle sur les épaules 

Je vais vous inviter à utiliser votre souffle, qui vous aidera sur l'inspiration à puiser l'énergie de vous redresser, et à l'expiration, à laisser une détente s'installer afin que vous puissiez avoir une position des épaules bien ouvertes, mais sans crispation ni tension ! 

  • Déposez les deux bras le long de votre corps, et inspirez en laissant les épaules monter vers les oreilles, et à expirer vers le bas et vers l'arrière.
  • A l'expiration, essayez de ne pas laisser vos épaules repartir vers l'avant, mais de les inviter doucement à rester vers l'arrière. 
  • A faire trois fois. 

Variation 1 : Accentuer l'ouverture des épaules

  • Enlacez vos bras dans le dos, et sur l'inspiration, vous viendrez soulever, décoller les mains du dos, portez légèrement le regard vers le ciel.
  • Expirez, et relâchez. 
  • A faire trois fois. 

Entrelacez vos bras derrière votre dos pour une meilleure posture

Variation 2 :  Épaules bien ouvertes 

  • Ouvrez bien vos épaules, omoplates rapprochées autant que possible dans le dos, et pour travailler sur le zone musculaire entre le menton et les clavicules, nous allons venir étirer le cou.
  • Si le cou est relâché, nous favorisons le relâchement de cette zone, tandis que si le cou est étiré et le menton légèrement remonté à l'horizontal, nous allons venir renforcer cette zone. 
  • Inspirez en cherchant à rapprocher le sommet de votre tête du plafond, et à l'expiration, laissez autant que possible vos épaules descendre afin d'augmenter la distance entre vos épaules et vos oreilles.
  • A faire trois fois. 

Dès que ces pratiques sont faites, vous avez la position optimale des épaules, du cou et de la nuque pour retendre, autant que possible, le cou et la zone sous mentonnière

N’hésitez pas à vous faire des moyens ( tels que des mémos, une petite alarme sur votre téléphone ) pour pratiquer ces exercices tout au cour de la journée, ce qui permettra de vous redresser. 

Chez mes élèves, j'observe que les personnes qui ont tendance à travailler beaucoup sur l'ordinateur, notamment le portable placé sur les genoux, donc très bas par rapport à la ligne du regard, ont un fléchissement de l'ovale plus marqué que les personnes qui n'ont pas nécessairement à travailler sur ordinateur ou téléphone. 

Donc, regardez moins votre téléphone et votre PC, et tenter d'observer une position ergonomique quand vous regardez votre PC. Notamment, tenter de venir vous redresser autant que possible tout au long de la journée, à la fois au niveau des épaules, mais également du menton. 

La suite de cet article ici.

Articles Récents

Yoga facile pour les couples

Trouver du temps pour soi-même et pour sa relation peut être l'un des équilibres les plus difficiles à atteindre dans la vie. Vous pouvez supposer que pour répondre aux exigences...

En savoir plus